COMMENT J’AI GAGNE LA MEDAILLE DE BRONZE AU CHAMPIONNAT FRANCAIS DE LECTURE RAPIDE (sans me préparer…)

Le 10 août, j’ai participé au championnat français de lecture rapide organisé par l’APAC. Et contre toute attente, j’ai remporté la médaille de bronze (sans me préparer) ! L’épreuve consistait à lire un livre de 425 pages en 2 heures. Ensuite, vous deviez répondre à 20 questions ouvertes assez précises (du style pourquoi la chatte de l’héroïne s’appelle Grizabella). L’événement était organisé par l’APAC (l’Association pour l’Apprentissage et le Cerveau). La compétition a été remportée par Magali ROZO (bravo à elle !)



LA JOUER STRATEGE

Utiliser la lecture efficace (plutôt que la lecture rapide)

Durant la compétition, la plupart des participants ont utilisé la méthode de lecture rapide. Cette technique consiste à accélérer sa vitesse de lecture grâce notamment à l’élargissement des points de fixation. Certains participants se sont entraînés des mois avec cette méthode avant de concourir. Lorsque j’ai vu la plupart des participants commencer à lire à vitesse grand V, je me suis dit : pas la peine de tenter de les battre sur ce terrain ! Je vais essayer de la jouer stratégique. Au lieu d’utiliser une méthode de lecture rapide, je vais plutôt recourir à une méthode de lecture efficace : elle consiste à lire le livre du général au particulier. Vous commencez par la couverture, puis la quatrième de couverture. Ensuite, vous lisez le sommaire. Enfin, vous lisez le premier et le dernier chapitre.

Lire le livre à rebours

Ma seconde idée stratégique fut de lire le livre à rebours (de la fin au début). En effet, je me suis dit : à tous les coups, les questions vont porter sur les derniers chapitres. Pourquoi ? Car les gens commencent naturellement par le début.

QUESTIONNER LE TEXTE

Tout au long de ma lecture, je me suis posé des questions :
  • Qui est Amber ?
  • Pourquoi le protagoniste de l’histoire a disparu à la fin du livre ?
  • Bref, au contraire de la plupart des participants, j’ai pris le temps de vraiment questionner le texte.

    PRENDRE DES NOTES A L’AIDE D’OUTILS VISUELS

    Pour mémoriser ma lecture j’ai pris des notes. Mais pas n’importe comment, j’ai utilisé :
    • une carte mentale QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Ou ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?)
    • un sketchnote (en français croquinote) pour synthétiser l’histoire.

    ALORS, LECTURE RAPIDE OU EFFICACE ?

    Si vous hésitez entre les deux, le mieux sera de choisir une méthode située à mi chemin : la photolecture. Cette technique développée par Paul Scheele contient une partie de lecture efficace avec en plus de la lecture « inconsciente ». Vous pouvez découvrir cette technique dans notre livre Apprendre à toute vitesse coécrit avec Thérèse de Laboulaye.

    Popularity: 1% [?]

    Ecrire un thriller avec le mind mapping

    Avez-vous toujours rêvé d’écrire un thriller ?

    Oui ? Toutefois, vous ne savez pas par quel bout commencer…. Le mind mapping peut vous aider à organiser vos idées machiavéliques d’un tueur en série facétieux !

    Grâce au mind mapping, vous pourrez notamment bâtir la structure de votre intrigue, donner vie à vos personnages etc.

    Pour vous initier à cette technique, vous pouvez dans un premier temps, vous amuser à retrouver la structure de vos thrillers préférés.

    A titre d’exemple, j’ai cartographié le dernier thriller de Franck Thilliez le manuscrit inachevé.



    Attention spoiler ! Si vous n’avez pas encore cet ouvrage, ne lisez pas la fin de cette carte, elle contient l’identité du tueur !

    Popularity: 8% [?]

    Comment initier votre enfant aux cartes mentales ?

    Etes vous passionné(e) de mind mapping ?

    Si oui, vous voulez sûrement essayer de transmettre votre passion à vos enfants !

    Toutefois, comment vous y prendre ?

    Eyrolles vient de publier le livre 30 activités pour devenir un as des cartes mentales pour vous y aider. Il a été rédigé par Stéphanie Eleaume-Lachaud et illustré par Filf.

    30 activites pour devenir un as des cartes mentales

    Vous y trouver un kit de démarrage pour initier vos enfants aux cartes mentales (cartes à trous etc.)

    Mes 2 filles ont par exemple commencé avec la carte Ce que j’aime.

    Carte Ce j'aime de Louise

    Carte Ce que j'aime Jeanne

    Popularity: 7% [?]

    Amusez-vous à mémoriser du vocabulaire étranger

    Vous voulez mémoriser du vocabulaire étranger de façon amusante ? Sébastien Martinez, Champion de France de la mémoire vous donne les clefs pour jouer avec votre mémoire. Dans son livre La mémoire est un jeu paru en avril 2018 aux éditions Premier Parallèle, il vous présente notamment comment mémoriser du vocabulaire étranger facilement. Tout un programme !

    Créer des images

    Une première technique consiste à transformer les concepts en images. En effet, comme vous le savez, nous mémorisons plus facilement les images que les mots.

    Voyons ensemble les étapes :
    1. Créez une image du mot étranger
    2. Créez une image à partir du mot français
    3. Associez les 2 images dans une action ou une histoire
    Dans son livre, Sébastien Martinez donne l’exemple suivant : vous voulez par exemple apprendre le mot portugais sim (en français oui) :
    1. Pour le mot sim, vous pensez à l’image de la cime d’une montagne.
    2. Pour le mot oui français, vous pensez à l’image de oui-oui le personnage des livres de jeunesse.
    3. vous associez l’image, vous imaginez Oui-Oui sur la cime d’une montagne

    Utiliser la méthode des LOCI

    Une seconde technique pour mémoriser du vocabulaire étranger consiste à utiliser la méthode des lieux. Vous créez un palais mental dans lequel vous disposez les images des mots à retenir. La méthode des lieux est très ancienne. Selon la légende, elle proviendrait de Simonide de Ceos. Lors d’un banquet, le plafond s’effondra sur les convives. Il se rappela de l’identité de chacun par rapport à son placement autour du la table.

    Par la suite, Simonide développa une méthode de mémorisation basé sur cette expérience. Elle consiste à transformer les concepts à retenir sous forme d’images puis à les spatialiser sur un circuit dans un lieu connu ou imaginaire. Vous pouvez ainsi mémoriser un dictionnaire entier comme ce chinois qui a appris le dictionnaire anglais chinois par cœur.



    Vous associez chaque lettre de l’alphabet à un lieu spécifique. Par exemple, la lettre a correspond à votre cuisine, la lettre B à votre salon etc. les 2 méthodes sont d’ailleurs complémentaires. Vous pour créer des paires d’images dans un premier temps. Ensuite, vous placez ce couple d’images dans un emplacement déterminé.

    Pour aller plus loin



    La mémoire est un jeu de Sébastien Martinez.

    Popularity: 7% [?]

    Les techniques de lecture rapide sont-elles efficaces ?

    Répondre à cette question nécessite d’expliquer les différents types de lecture :

    • La lecture rapide
    • Comme son nom l’indique, elle consiste à accélérer la vitesse de lecture. Pour schématiser, elle consiste à agrandir l’empan visuel c’est à dire rééduquer l’oeil pour lui permettre de capter plus de mots. En France la méthode la plus connue est la méthode Richaudeau. La méthode reste efficace. Par contre, elle demande un effort de rééducation oculaire à vrai dire pénible.
    • La lecture efficace
    • Elle consiste en une lecture scannage écrémage. Pour simplifier, il s’agit de lire par exemple l’introduction, la conclusion, puis le plan, puis le début et la fin des paragraphes. La lecture efficace est ainsi intéressante pour dégrossir un sujet. La lecture efficace comme son nom l’indique est ainsi efficace pour des lectures professionnelles.
    • la photolecture :
    • Il s’agit d’un lecture efficace avec en plus une technique de lecture inconsciente. La lecture inconsciente est remise en cause par certains scientifiques. Toutefois, les conseils de lecture efficace prodigués dans cette méthode reste valables.
    Vous voulez en apprendre un peu plus pour gagner en efficacité dans vos lectures ? Je vous conseille de lire notre livre Apprendre à toute vitesse paru chez Dunod.

     

    Popularity: 9% [?]