COMMENT AIDER VOTRE ENFANT A APPRENDRE UNE LECON GRACE A LA CARTE MENTALE ?

Vous souhaitez aider votre enfant à apprendre sa leçon d’histoire ? Vous avez pensé à la carte mentale ? C’est une très très bonne idée ! Grâce à la carte mentale, votre enfant va pouvoir synthétiser le contenu du cours puis le mémoriser. Dans cet article, nous prendrons l’exemple d’une leçon d’histoire de CM2 sur la guerre 14/18.

Accompagner votre enfant pour la première carte

Dans un premier temps, vous pouvez accompagner votre enfant pour réaliser une première carte afin de synthétiser son cours. Le plus simple sera de partir du plan du cours. Il constituera le squelette de la carte mentale. Tout d’abord, demandez à votre enfant de lire attentivement sa leçon. Ensuite, demandez lui de noter le sujet de la leçon dans une bulle au centre de la feuille. Ensuite, demandez lui de :

  • Tracer des grosses branches qui partent du centre
  • Noter les mots clés du plan sur ces branches (dans notre exemple, les mots clés seront : Traces, Pourquoi, Comment, Après)

Ensuite, posez lui des questions à partir des branches principales. Par exemple : quelles sont les traces de la guerre 14/18 ? Il répondra par exemple : les blockhaus, les obus etc. Demandez de noter ses réponses sur des branches principales. Incitez le également à colorier les branches et à ajouter des dessins pour concrétiser le cours.

Carte mentale accompagnée leçon d'histoire CM2 la guerre 14/18
Carte mentale accompagnée : la guerre 14/18

Réaliser une carte de révision

Le lendemain, l’enfant pourra refaire la carte pour réviser son cours. Il notera le sujet au centre puis les branches principales. Ensuite, il se posera les questions pour compléter la carte. Une fois terminé, il pourra comparer avec la première carte pour voir s’il a oublié des éléments.

Carte mentale pour réviser une leçon d'histoire sur la guerre 14/18
Carte mentale de révision sur la guerre 14/18

Quelles sont les difficultés rencontrées par l’enfant ?

Pour ses premières cartes, l’enfant rencontrera certaines difficultés à surmonter :

  • La gestion de l’espace : il aura tendance à ne plus avoir de place pour mettre de nouvelles branches. Pour l’aider, vous pouvez lui proposer de réaliser ses cartes sur du papier A3 (si vous n’en avez pas, vous pouvez scotcher deux feuilles A4)
  • L’écriture des phrase : l’enfant aura du mal à écrire des mots clés et non pas des phrases. En effet, à l’école, les professeurs insistent pour écrire des phrases avec un sujet, un verbe et un complément.

Aider son enfant à mieux apprendre grâce au visuel

Vous retrouverez d’autres conseils pour aider votre enfant à mieux apprendre dans notre livre : Aider son enfant à mieux apprendre grâce au visuel paru chez Eyrolles.

Popularity: 2% [?]

ADONNEZ VOUS AU POSITIVE SKETCHING !

Vous sentez vous stressé(e) ?

Ressentez-vous une charge mentale toujours plus lourde ?

Alors, le positive sketching est fait pour vous ! Le positive sketching consiste à s’exprimer visuellement de manière positive.

Le positive sketching s’inspire de plusieurs courants de pensée :

  • Le design thinking : une approche pragmatique de l’innovation. Il prône notamment la confiance créative
  • la psychologie positive : « l’étude scientifique des forces et des qualités qui permettent aux individus de s’épanouir »
  • le visuel mapping : une synthèse des principales techniques de pensée visuelle formalisée par Philippe BOUKOBZA

Pratiquer le positive sketching apporte de nombreux avantages :

  • Utiliser la totalité de son cerveau (le rationnel et l’émotionnel)
  • Favoriser l’épanouissement de chacun
  • Développer le potentiel créatif de chacun
  • Reprendre du plaisir à se connaître et à s’exprimer grâce notamment au jeu

Vous souhaitez découvrir plus amplement le positive sketching ? Isabelle PAILLEAU et Philippe BOUKOBZA viennent de publier le livre POSITIVE SKETCHING Comment la pensée visuelle peut contribuer à votre bonheur…et à celui des autres chez Eyrolles.

Couverture du livre Positive Sketching

Popularity: 1% [?]

UN CERVEAU EN PLEINE FORME

Comment sensibiliser votre enfant aux bonnes habitudes de vie pour garder un cerveau en bonne santé ? Un cerveau en pleine forme est un projet éducatif pour vous aider. Il est destiné à des enfants entre 6 et 12 ans. Il propose notamment une vidéo pour expliquer aux enfants comment fonctionne leur cerveau.

La vidéo : un cerveau en pleine forme



Le livre : Aider son enfant à mieux apprendre grâce au visuel

Dans notre livre Aider son enfant à mieux apprendre avec le visuel, vous retrouverez un chapitre intitulé Connaître son cerveau pour mieux apprendre. Il traite les sujets suivants :

  • Pourquoi apprendre le fonctionnement du cerveau à vos enfants ?
  • Comment fonctionne le cerveau ?
  • Le cerveau s’adapte en permanence
  • Développer les fonctions exécutives
  • Trois questions à Erwan Devèze

Popularity: 2% [?]

ORGANISEZ VOTRE TEMPS AVEC LE MIND MAPPING TRADUIT EN CHINOIS

J’ai le plaisir de vous annoncer en exclusivité la parution de la seconde édition de notre livre Organisez votre temps avec le mind mapping en chinois !

Voici en avant première la couverture de la version chinoise :

Couverture chinoise du livre Organisez votre temps avec le mind mapping
Couverture chinoise du livre Organisez votre temps avec le mind mapping

Si vous voulez commencez à apprendre le chinois, c’est un bon livre pour débuter :). Je vous donne une première traduction pour vous aider : Mind mapping se dit 思维导图 !

Si l’aventure du chinois ne vous tente pas encore, vous pouvez toujours lire la version française ! Selon l’expression consacrée, cet ouvrage est disponible dans toutes les bonnes librairies !

Couverture du livre Organisez votre temps avec le mind mapping
Couverture du livre Organisez votre temps avec le mind mapping

Popularity: 2% [?]

LIMITEZ LA SURCHARGE INFORMATIONNELLE GRACE AU MIND MAPPING

Que se passe-t-il quand vous êtes en situation de surcharge informationnelle ? Sans le savoir, un effet de primauté apparaît. Vous privilégiez les pages apparues en tête des résultats du moteur de recherche (en l’occurrence Google). Vous les trouvez plus pertinentes ! Comment contrer ce biais cognitif ? Là encore, le mind mapping va vous aider !

Contrer l’effet de primauté grâce au mind mapping

La première façon de contrer l’effet de primauté consiste d’abord à la connaître bien sûr ! Toutefois, même en le connaissant, vous risquez, au fil du temps, de tomber dedans quand même !

Le meilleur moyen de le contrer consiste à réfléchir au préalable à votre recherche et aux requêtes associées.

Grâce au mind mapping, vous allez pouvoir affiner votre recherche. Comme vous le savez, la carte mentale est constituée non pas de phrases mais de mots clés. Elle représente donc l’outil idéal pour parler la langue de Google !

Prenons l’exemple d’un sujet à creuser : faut-il légaliser le cannabis pour un usage thérapeutique ? Grâce à la carte mentale, vous allez pouvoir déterminer les différents mots clés pour bâtir vos requêtes.

Un effet prouvé par l’expérimentation

Le chercheur Stéphane Amato et ses confrères ont montré cet effet de primauté dans leurs travaux. Cette expérience est décrite dans l’article la supercherie du multitasking rédigé par Stéphane Amato et Eric Boutin. Il a été publié dans le magazine Cerveau et psycho N°71 de septembre 2015.

Découvrez d’autres biais cognitifs dans mon livre

Tout un chacun est désormais amené à lancer des recherches sur internet. Connaître les différents biais cognitifs vous permettra d’obtenir des informations plus pertinentes. Vous retrouverez ces différents biais cognitifs dans la 3ème édition de mon livre 100 fiches pour organiser sa veille sur internet paru chez Eyrolles.

Popularity: 3% [?]

COMMENT BATIR UN PLAN DE VEILLE AVEC LE MIND MAPPING ?

Vous souhaitez mieux organiser votre veille ? Le mind mapping est là pour vous ! Grâce à la carte mentale, vous allez pouvoir disposer d’une vue d’ensemble de votre système de veille. Dans la 3ème édition de mon livre 100 fiches pour organiser sa veille sur internet paru chez Eyrolles le 15 août 2019, vous disposerez de toutes les clés pour organiser votre veille de manière efficace.

Plan de veille en carte mentale
Plan de veille en carte mentale

Quels sont les éléments nécessaires pour construire votre carte de veille ?

  • Définir les objectifs de veille :

La veille requiert tout d’abord d’identifier des objectifs précis.
A quoi va vous servir l’information recherchée : connaître les activités
de la concurrence ? Animer une formation ? Rédiger un document ?

  • Délimiter le périmètre

Déterminer vos thèmes de veille. Vous pouvez utiliser le QQOQCCP (Qui, Quoi, Où, Quand, Comment, Combien, Pourquoi.

  • Déterminer les sources

Dresser une liste de sources pour alimenter votre veille.

  • Traiter, analyser, Stocker votre veille

De nos jours, certains outils existent pour traiter et analyser l’information. Toutefois, l’humain reste indispensable pour mener à bien ces tâches.

  • Partager votre veille

Prévoyez comment vous allez partager et diffuser l’information. Si votre cible connaît et apprécie le mind mapping. Vous pourrez diffuser une partie de votre veille sous la forme de cartes mentales.

Quels logiciels de mind mapping utiliser ?

La plupart des logiciels de mind mapping conviendront pour bâtir votre plan de veille. Vous pouvez très bien utiliser un logiciel gratuit :

100 fiches à lire pour aller plus loin

Vous souhaitez aller plus loin dans votre pratique de la veille. Je viens de publier chez Eyrolles la 3ème édition de mon livre 100 fiches pour organiser sa veille sur internet.

100 fiches pour organiser sa veille
100 Fiches pour organiser sa veille sur internet

Popularity: 3% [?]