Clustering et carte conceptuelle

Eric Delcroix nous a fait le plaisir de commenter notre dernier livre Organisez sa vie avec le Mind Mapping sur son site Ed productions. Dans son article, il se demande si CmapTools permet de se lancer dans le clustering. Je lui ai répondu par un commentaire sur son site, j’en profite pour le dupliquer ici afin d’expliciter un peu mieux les termes de cartes conceptuelles et de clustering. Dans notre livre, nous abordons la technique du clustering popularisé par Gabriele Rico dans son ouvrage Writing the natural way. Il s’agit d’un outil graphique composé de bulles, de traits et de texte. Voici un exemple de cluster pour composer un poème, tiré de notre livre : Cmaptools est  un logiciel pour réaliser des cartes conceptuelles. Mais quelles différences entre le clustering et la carte conceptuelle ? Dans la carte conceptuelle, il est indispensable de nommer les liens entre les concepts alors que dans le clustering non. Par ailleurs, leur utilisation diffère également. De manière générale, le clustering s’utilise plus dans des sessions de brainstorming voire de freewriting alors que la carte conceptuelle se prête particulièrement bien à la synthèse d’informations complexes. Ces deux outils font partie de la grande famille des organisateurs graphiques. Néanmoins, il est tout à fait possible d’utiliser CmapTools pour s’adonner au clustering. Cet article m’a permis d’en découvrir un autre (toujours d’Eric) : Mind Mapping pour les exposés et l’apprentissage des leçons. Il contient des exemples de cartes pour apprendre ses leçons réalisées par ses enfants.

Popularity: 6% [?]

Laisser un commentaire