DECOUVREZ UNE AUTRE FACON D’ECRIRE : LE MIND MAPPING

Vous êtes journaliste ? Comment rédigez-vous vos articles ? Suivez-vous les principes enseignés durant vos études supérieures en école de journalisme ou à l’université ? Dans ce cas, vous appliquez sans doute une manière linéaire d’écrire. Au mieux, vous bâtissez un plan puis vous essayez d’y intégrer vos idées, quitte à parfois forcer un peu ! Découvrez une autre façon d’écrire : le mind mapping (en français technique de la carte mentale).

Carte mentale de la structure d’un article web

Quels sont les avantages du mind mapping pour écrire ?

Rédiger à l’aide du mind mapping comporte de nombreux avantages :

  • Stimuler votre créativité :

Vous sortez ainsi des sentiers battus. Par exemple, pour trouver un angle, vous pouvez utiliser la technique de l’araignée décrite dans le livre l’Angle journalistique de Christian Robin paru aux éditions CFPJ. Elle consiste à brainstormer autour de votre sujet. Vous créez un premier rayon d’idées autour du centre de votre carte. Ensuite, vous partez de chaque branche principale et vous notez à chaque fois le premier mot qui vous vient à l’esprit par rapport au mot précédent. Vous pouvez ricocher ainsi en 6 ou 7 occurrences. Une fois terminé, vous rapprochez de mots de cette carte pour trouver un angle original.

  • Vous adapter au fonctionnement de votre cerveau.

Ce dernier n’est pas linéaire. En ce moment, vous pensez par exemple à ce que vous êtes en train de lire mais aussi peut être à ce que vous allez manger ce soir ! Notre esprit diverge assez rapidement. La carte mentale va vous servir d’interface. Dans votre cerveau, votre vocabulaire est rangé par catégorie et par relation. Si je vous dis « Canari », ce mot est rangé dans la catégorie « Oiseau » et puis il est aussi relié à « Jaune », à « Ile » voire à « Titi et gros minet » ! C’est pourquoi, dans une carte mentale, lors du processus créatif, vous utilisez uniquement des mots clés (un peu comme avec Google). Ils serviront d’amorces pour développer votre pensée.

D’ailleurs, vous n’êtes pas obligé de suivre le mind mapping tout au long du processus d’écriture. Vous pouvez très bien y recourir uniquement pour les premières étapes d’écriture : générer des idées et bâtir votre plan.

Pour écrire avec le mind mapping, nul besoin de vous ruiner ! Vous pouvez utiliser une simple feuille de papier et un crayon ou un logiciel gratuit comme XMind par exemple.

Apprenez à écrire vite et bien avec le mind mapping

Apprendre à rédiger vos articles à l’aide du mind mapping vous tente ? Vous pouvez lire mon livre Rédigez vite et bien avec le mind mapping : la méthode MapWriting aux éditions Dunod.

Livre Rédigez vite et bien avec le mind mapping

Je propose aussi une formation Rédigez vite et bien avec le mind mapping chez SAMSA, un organisme de formations aux nouveaux médias. La prochaine session a lieu les 16 et 17 mars 2023. Si vous êtes en France, cette formation peut être financée sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de SAMSA

Popularity: 1% [?]

CARTE MENTALE ET PARATAXE

Connaissez-vous la parataxe ? C’est un principe d’écriture qui élude les liens syntaxiques. Dans une carte mentale, ferions-nous de la parataxe sans le savoir ? En effet, dans une carte mentale, le lien entre les mots n’est pas signifié.

L’absence de liens syntaxiques dans une carte mentale

Dans une carte mentale, les mots sont juxtaposés. Par exemple, si vous réalisez une carte mentale pour lister les affaires à prendre lors de vos vacances, vous allez juxtaposer les mots valise et chaussettes, vous n’indiquerez pas valise contient chaussettes.

Quels sont les avantages de la parataxe ?

La parataxe élude les liens syntaxiques. Ainsi, vous ne vous sentez pas bloqués par le linéaire, vous restez dans le monde des idées. De même, la parataxe oblige à une lecture coproductrice. Avec la carte mentale, vous devez constamment réaliser des aller retours entre les informations de la carte et votre cerveau pour reconstituer les liens implicites. Ainsi, la carte mentale pose des questions !

A lire pour aller plus loin !

Vous voulez creuser vos connaissances sur la carte mentale ? Je vous invite à lire mon livre La boîte à outils du mind mapping paru chez Dunod. Il a désormais une couverture violette.

Popularity: 1% [?]

FORMATION ECRIRE VITE ET BIEN AVEC LE MIND MAPPING

Comment écrire vite sans perdre en qualité ? Si vous êtes journaliste, vous vous êtes sûrement déjà posé cette question !

La réponse tient en deux mots : mind mapping (en français technique de la carte mentale). Grâce à cet outil, vous aller pouvoir écrire plus rapidement vos articles print ou web. Des formations existent ! Chez Samsa, j’anime par exemple la formation Ecrire vite et bien avec le mind mapping.

Carte mentale : article web
Carte mentale : structure d’un article web

Ecrire en mode avec une carte mentale apporte de nombreux avantages :

  • Améliorer la vitesse et la qualité de vos textes
  • Amplifier votre créativité
  • Mieux structurer vos écrits

Grâce à cette méthode, j’ai rédigé 20 livres plus rapidement : environ 200 heures pour un livre de 200 pages au lieu de 450 heures !

J’ai d’ailleurs écrit un livre pour expliquer cette méthode : Rédigez vite et bien avec le mind mapping paru chez Dunod en 2020.

Livre Ecrire vite et bien avec le mind mapping

Selon votre situation, vous pouvez financer cette formation par exemple via le CPF (Compte Personnel de formation).

Ma prochaine session de formation Rédaction en mind mapping chez SAMSA aura lieu en présentiel sur Paris les 9 et 10 novembre 2022.

Pour plus d’informations ou vous inscrire, contactez SAMSA.

Popularity: 1% [?]

DEVELOPPEZ VOTRE MEMOIRE DE TRAVAIL

La mémoire de travail est très importante dans le processus de mémorisation. Or, la mémoire de travail a une capacité limitée. Heureusement, plusieurs moyens (exercices, externalisation etc.) existent pour la fortifier.

Musclez votre mémoire est impossible !

Musclez votre mémoire est impossible ! Pourquoi ? Parce que la mémoire n’est pas un muscle mais un processus.

On pourrait comparer la mémorisation à la digestion. Pour bien digérer, vous devez cuire vos aliments, les découper, bien les macher etc Et bien, la mémoire c’est un peu pareil, pour bien mémoriser, vous allez devoir sélectionner l’information, la structurer etc.

De plus, la mémoire n’est pas mono bloc. Nous disposons en effet de plusieurs mémoires à la fois différentes et liées entre elles.

Les psychologues ont modélisé le fonctionnement de la mémoire en fonction du temps :

  • Mémoires sensorielles
  • Mémoire à court terme
  • Mémoire à long terme

Le processus de la mémoire est donc une chaine avec un goulet d’étranglement : la mémoire à court terme. Elle sert à stocker des informations temporairement le temps de les utiliser.

Certains psychologues distinguent mémoire de travail et mémoire à court terme. La mémoire à court terme sert à stocker de l’information temporairement. La mémoire de travail, quant à elle, sert à manipuler de l’information stockée dans la mémoire à court terme.

Une mémoire à court terme limitée en capacité

La mémoire à court terme a une capacité limitée. Selon les travaux du psychologue Miller, elle est entre 5 à 9 éléments pour un adulte.

La capacité de la mémoire de travail, elle, est encore plus restreinte : elle est de 3 ou 4 éléments seulement.

Augmenter la capacité de votre mémoire à court terme et de travail

Plusieurs moyens existent pour accroître la capacité de la mémoire à court terme et de travail :

  • Chunker : cette pratique consiste à regrouper les informations en chunks. Par exemple, si vous devez retenir les chiffres suivants : 2456486345, les regrouper par 2 ou 3 facilitera la mémorisation : 24 56 48 63 45
  • Externaliser : vous sortez les informations de votre tête pour mieux les manipuler. Vous pouvez exemple utiliser le mind mapping.
  • Exercer : vous pratiquez des exercices spécifiques. Désormais, des applications existent (par exemple Brain Booster). Vous en trouverez également dans mon livre La boîte à outils pour améliorer sa mémoire et sa concentration publié chez Dunod.
Boîte à outils pour améliorer sa mémoire et sa concentration

Popularity: 2% [?]

5 CONSEILS POUR APPRENDRE UNE LECON

Avez-vous appris à apprendre une leçon ? Bizarrement, à l’école, sauf exception, nous n’avons pas appris à apprendre nos leçons ! C’est un comble, n’est-ce pas ? Voici 5 conseils indispensables pour mieux apprendre vos leçons.

1Aller du général au particulier

V-otre cerveau préfère aller du général au particulier. Ainsi, quand vous apprenez une leçon, relisez d’abord le plan. Par la suite, lorsque vous voudrez mémoriser le contenu de votre leçon, vous pourrez mémoriser le plan en premier. En effet, votre mémoire est décuplée quand l’information est classée.

2- Sélectionner l’information essentielle

Pour faciliter la mémorisation du cours, écrémez son contenu. Sélectionnez les informations essentielles. Vous pouvez par exemple surligner les passages importants. Attention, toutefois, de ne pas « fluoter » tout le cours. En effet, si tout est important, plus rien ne l’est !

3Retravailler l’information

Relire une leçon, même plusieurs fois, ne suffit pas pour l’apprendre. Pour assimiler le contenu d’une leçon, vous devez retravailler l’information. Vous pouvez par exemple réaliser des fiches de synthèse.

4- Utiliser des outils visuels.

Selon l’adage populaire : « une image vaut 1000 mots ». Ainsi, pour apprendre plus facilement une leçon, utilisez des outils visuels comme :

  • La carte mentale : un schéma pour réorganiser l’information sous forme d’arborescences, de mots et de dessins.
  • Le sketchnote : une prise de notes qui mélange les mots et les dessins. Léonard de Vinci, avec ses carnets de notes, fut sûrement le précurseur dans ce domaine.

5- Faire des pauses

La concentration est une ressource limitée. Ainsi, vous ne pouvez malheureusement pas rester concentrer trop longtemps. Prenez des pauses régulièrement pour recharger vos batteries.

A lire pour aller plus loin

Vous voulez en apprendre plus sur apprendre à apprendre, je vous conseille de lire notre livre la seconde édition de notre livre Apprendre à toute vitesse paru chez Dunod.

Couverture du livre Apprendre à toute vitesse de Xavier Delengaigne DUnod.

Popularity: 2% [?]

OBJECTIF BAC : CONFERENCE APPRENDRE A APPRENDRE

Vous passez (ou repassez) le bac cette année ? Alors, il est grand temps de compléter votre boîte à outils pour apprendre à apprendre !

J’aurai le plaisir d’animer une conférence sur ce sujet passionnant le 11 janvier 2022 à la bibliothèque Quintaou à Anglet.

En effet, apprendre à apprendre : ça s’apprend !

Attention, la réservation est conseillée !

Programme de la Conférence apprendre à apprendre
Conférence apprendre à apprendre

Popularity: 2% [?]